16 mai 2006

dance with New York

Posté par elfy ka à 23:43 - Permalien [#]

15 mai 2006

love is beautiful!!!!!

je me relève en pleine nuit parce que je ne peux pas laisser ça... c'est faux l'amour n'est pas tragique... pas que! Je me relève parce que je ne peux pas laisser ça comme ça, je ne suis pas que ça, du drame, des larmes, du tirage vers le fond! Non, bien au contraire... Alors pardon, je déteste cette violence, je ne sais pas pourquoi parfois, comme ça, elle sort... (Qu'est-ce qu´elle veut cette connasse Le beurre ou l'argent du beurre Que tu vives ou que tu meurs ?)* Alors je me relève en pleine nuit parce que je ne peux... [Lire la suite]
Posté par elfy ka à 01:42 - Permalien [#]
15 mai 2006

betty and zorg

c'était il y a 20 ans... à l'époque je n'ai pas vu le film en salle évidement mais peu importe... je l'ai vu. Un jour, j'ai découvert ce qui me semble être la plus belle, la plus grande, la plus intense histoire d'amour! (une véritable histoire d'amour ne se termine jamais...) J'ai rencontré Betty, sur le pas de la porte; (j'ai cherché sur le net, pour pouvoir mettre un extrait du scripte, un bout de cette première apparition... mais je n'ai rien trouvé... Internet is a Desert!!!) Et puis je suis tombée sous le charme de Zorg. Sa... [Lire la suite]
Posté par elfy ka à 00:35 - Permalien [#]
12 mai 2006

One thousand suns!

ce soir, sur le parvis de la Défense, un instant suspendu, un instant égoïste peut-être, un instant culotté... -"tu es culottée quand même" les buildings, pas ceux de New-york, non bien sur, pas ceux là. Des buildings différents, tout en verre, tout paisibles. Des montagnes, pas celles de King Kong, non bien sur, pas celles là. Des montagnes de glace, toutes tranquilles... Le reflet du soleil qui doucement se retire. Mille soleils. Mille soleils autour de moi sur les buildings. Tout est calme, silencieux. J'aime ce... [Lire la suite]
Posté par elfy ka à 01:40 - Permalien [#]
09 mai 2006

when i'll be... BODY COMBAT!!!

ça fait 2 heures que je suis dessus... ça ne marche pas, incompatibilité de fichier visiblement... j'ai travaillé pour vous donner la dernière partie de "quand je serai grande" *extrait de PARLE MOINS FORT, et quand je le poste; bug, nada, zéro!!!! 2 heures. C'est trop... je n'aime pas perdre mon temps, le temps est précieux, même si ce moment présent est BON... comme beauty, comme banane, comme beautiful... je n'aime pas perdre mon temps, c'est comme faire du piano à quatre mains, je n'aime pas, je ne peux pas, faire du... [Lire la suite]
Posté par elfy ka à 01:09 - - Permalien [#]
07 mai 2006

you are my... sister

Plongée dans une musique des plus romantiques au sens large du terme, " Qui évoque l'atmosphère ou les personnages d'un roman par son caractère extraordinaire, exalté, fortement imaginatif, qui dispose à une douce rêverie, à des émotions tendres, mélancoliques, par sa solitude tranquille, qui produit une impression vive sur la sensibilité, ce qui éveille l'imagination, le rêve, qui se rattache à l'esprit..." etc.. etc... j'ai fait une traduction totalement libre d'une chanson que vous devriez tous allez écouter... d'Antony &... [Lire la suite]
Posté par elfy ka à 16:30 - Permalien [#]

06 mai 2006

Ram, where are you?

Qui a vu le petit bouddha? avec ses longs cheveux et sa coupe à la Bod Dylan, sa bouche... parfaite... qui l'a vu? où est Ram Bahadur? Ou es tu, TOI qui méditait depuis 10 mois dans le ventre d'un figuier, sans boire et sans manger... Ceux qui t'on vu, on dit que ton corps renvoyait verticalement, du front au nombril, une belle lumière bleue! Maintenant tu disparaît? Le monde est si terrible pour que TOI, petit bouddha, tu files, tu te défiles, tu prenne le large... ? Où es tu? Ram... R A M !!!
Posté par elfy ka à 00:04 - Permalien [#]
05 mai 2006

freedom...for ever!

Ce n'est pas le film en lui même. V E N D E T T A. Même pas les comédiens. Ni Londres, les effets spéciaux ou encore... le crâne rasé de Nathalie (quoi que!). Non. Pas tout ça. V. C'est toi V. C'est le propos qui m'a touché. Le SENS réel de ce film, ou comment dominer la peur, comment se libérer du poids immense qu'EST la PEUR! Et puis il y a ce passage trop court, rapide comme un clin d'oeil, pour le bonheur de mes oreilles... cette danse entre LUI (le Maître) et elle (sa chose, son esclave, sa muse), bercée par la voix... [Lire la suite]
Posté par elfy ka à 00:41 - Permalien [#]
01 mai 2006

Happiness May... when i'll be... ( PART TWO)

(Je ne sais plus vraiment quand elle a commencé. Elle a pris un stylo, un jour, puis elle a écrit...) Quand je serai grande, je m'occuperai des défunts et j’aimerai ça! Grâce à mes tours de magicienne je permettrai aux familles en deuil de garder chez eux leur être cher, dans des conditions d’hygiène maximales. Des conditions d’hygiènes maximales. Forte des mes cours d’esthéticienne de beauté en tout genre, appris pour "Madame", j’effacerai du visage des pauvres disparus les stigmates de la mort, d’un coup de pinceaux à... [Lire la suite]
Posté par elfy ka à 22:37 - - Permalien [#]
26 avril 2006

my banana...

J'aime être assise là, près de cette fenêtre qu'on nettoie. Le museau en l'air, ma vision troublée par l'eau qui danse et s'écoule rapidement, pressée de finir sa course. Là, tout en bas... Au 13 rue des archives, les gouttes perlent, comme une pluie de savon, comme de petits flocons qui viendraient dire bonjour... un coup de raclette et je pourrais presque passer ma main au travers, ma tête dans le verre, tellement que ça brille, parfaite transparence, tellement que c'est propre... ça me rassure dans le fond de mon ventre!... [Lire la suite]
Posté par elfy ka à 01:04 - Permalien [#]