sein1"Cachez ce sein que je ne saurais voir"

Cacher la peine, cachez mes maux et tout le bordel.... ça dérange, ça les démange de me dire

" bon tu passes à autre chose là, tu me déprimes avec tes histoires de cancer, de sein, de mère! Et puis ça se guérit très bien..."

Cacher ma peine, cacher mes mots et tout le bordel... c'est trop NOIR! Faut pas... Pas le noir.

C'est pas bien, c'est pas ça. C'est TROP si, c'est trop çA!

Faut être FORTE... t'as pas le droit! Elle a besoin de TOI!

 

Cacher ma peur, cacher mon coeur, qui bât, qui pleure... Cacher mes souvenirs, qui me SAUTENT dans la tête. Cacher cela aux AUTRES.

"Cachez ce sein..." Cacher les MIENS, les siens... Ceux que j'ai bu, ceux que j'ai donné! 

Mes seins tendus de VIE, mes seins forts, mes seins doux... et jolis.

 

Cacher les larmes. Jusque dans l'âme!

Ils ne savent pas quoi en faire, des larmes. La 1ère fois ça surprend, ça désarme, on vous prend dans les bras, "oh, tu vas me faire pleurer".

On vous écoute, on vous regarde, dégouliner, et renifler. C'est pas GLAMOUR!!!

Mais faut se reprendre, faut ravaler...

PAS que ça dure trop longtemps. Quand même... Les larmes. 

 

Cacher les questions. Cacher les frissons, et même les envies de LA serrer dans mes bras pour ne pas l'étouffer. Pour ne pas l'inquiéter, quant c'est moi qui est tant besoin de SES bras... et d'être rassurée...

"Cachez ce sein..." Cacher la dernière douche, la bétadine, avant demain. AVANT demain et les autres jours... Avant l'après... APRES demain, après le chirurgien, après ce sein et puis plus rien...

 

Tout recommence.

Tout doit recommencer... on a pas le choix! Tout va se refaire, BRILLER, renaître, et recommencer!

Tout doit sourir, TOUT doit guerir.

TOUT DOIT GUERIR...

sein2