Comment oserais je vous parler de lui, J. D. Salinger, auteur qui a passé sa vie reclus, comme un ermite, à se cacher.
Comment pourrais je vous parler d'elle, J. Maynard qui partagea un temps sa vie et qui eu le courage de dire tout sur lui, sur elle "at home in the world".

Salinger nous a quitté, le 27 janvier, dans sa maison de New Hampshire, après un demi siècle de silence. Ce Silence dans lequel il s'était enfermé, dans lequel il avait DISPARU. Comme tous ces héros qui me bouleversent d'oser: DISPARAITRE!
Joyce Maynard continue d'écrire et vient de faire paraître aux éditions P. Rey "LONG WEEK END" que j'emporte avec moi to N.Y...

Je ne sais pas ce qui me touche le plus.
Sa disparition? alors qu'il est un Maître fou, refusant tout contact avec le monde extérieur, n'écrivant plus, ou peu, ou presque plus... Interdisant qu'on le PUBLIE!!!
Ou est ce leur lien? leur histoire fusionnelle, leur passion déchirante, débordante si bien qu'il fini par la mettre à la porte!

Ce que je sais c'est que "l'attrape-coeurs" s'est arrêté de battre... et que j'avais envie de vous le faire partager...

Je vais aller me perdre chez Strand (book store de new york) et tenter d'y croiser son Fantôme,
J

 

E.K