Vous me troublez...
Vos mails et vos commentaires sont d'une intensité exceptionnelle!
On me dit toujours que je dis trop Merci mais permettez moi de vous le dire, redire encore...
Thank you so much...
De tous ces mots,
ces histoires, vos vies, par morceaux parfois, vos envies... de moi!
Que puis je faire, je vous lis...
J'écris à nouveau, toujours, mes chansons, à venir, AVENIR.
Vous me racontez "Lisa sans son étoile", vos sensations, vous La chercher, vous La voulez... J'espère de tout coeur qu'elle renaîtra, plus tard, pas tout de suite, il faut laisser du temps, à la vie, aux saisons, au temps, qui passe.

Une nouvelle vient de tomber;
Je suis de retour sur le Prime, vendredi 1er Décembre, presque un mois après ma sortie!
Il me tarde de retrouver ce plateau insensé, ces 2000 personnes dans le public, et vous, derrière vos écrans... ce que j'ai hâte!
Mon ESPACE.
Ce fond, this "violet Flame", m'ont tellement manqué.
Envie de vous raconter Elisabeth Short, ce chemin de vie incroyable, ce meurtre horrible qui me fascine.

**** LE DALHIA NOIR ****betty_dahlia

Dernier film de Brian de Palma sur le mythe Hollywoodien le plus terrible des années 50, adapté du roman de James Ellroy;
"la clé de toute cette histoire c'est l'incroyable photogénie de ce cadavre de femme coupé en deux. Les images d'elle morte sont si horribles qu'on ne l'oubliera jamais." B. de P.

betty_cut

Mia Kirshner incarne avec toute sa folie et sa sensualité le personnage de Betty short.
Mia que vous connaissez peut-être si tout comme moi vous avez englouti la série "the L word", entre autre!
Et puis quel voyage!
De Palma m'a amené au coeur d'un cinéma qui n'est pas de ma génération, un cinéma hitchcockien, des filtres sur le visage des femmes, comme des nuages pour faire ressortir leur beauté. Un casting "so glamour"... Beautiful.

Encore une chose avant de partir;
une citation de Sean Lennon
" il faut bien que j'occupe mon temps, que j'essaie d'en faire quelque chose d'IMPORTANT. J'ai dû apprendre à vivre avec le coeur brisé, j'ai également compris que l'amour, c'est comme sauter dans le vide en sachant parfaitement que l'on va s'écraser, juste pour goûter au plaisir de flotter quelques instants dans les airs.
C'est un peu comme la vie : tout a une fin, mais cela ne signifie pas que le voyage ne sera pas magnifique. A chacun de trouver le courage de faire un pas dans le vide. Il n'y a que de cette façon que l'on peut espérer devenir une personne à part entière."!!!

Bien à vous
E L F Y