scan_collage_kitty*

(Quand elle est née, elle n’a pas pleuré tout de suite après la phase de l’expulsion, alors les infirmiers lui ont donné quelques petites tapes pour qu’il y est réaction.
Sa mère a cru qu’elle n’avait que quatre doigts à sa main gauche, quand ils l’ont déposé, encore toute recouverte de placenta, sur sa poitrine.
Sa mère s’est dit qu’elle l’aimerait quand même si c’était le cas.
Sa mère l’aime.
Quand elle est née, elle n’a pas pleuré tout de suite mais elle avait tous ses doigts.
Je suis ses carreaux, je suis sa page blanche, je suis son carnet, son journal, Kitty, je suis son support, je suis son "vomi" comme elle dit, je suis sa démence, je suis son objet, je suis ses lettres, sa ponctuation, sa respiration...
son silence.
Je suis son silence...
Je suis ses lignes, celles des pages de droite, celles qu’elle préfère.
Je suis sa conscience, son prolongement, je suis ses fautes d’orthographe, ses consonnes, son cahier, je suis son espace,
je suis ses rimes...
son silence.
Je suis son silence...
Je suis tout ce qu’elle à bien voulu laisser... avant de partir.
Elle m’a choisi pour que je fasse le lien. Je suis son lien, son messager.
Je suis fidèle, je prends soin de toutes ses phrases qu’elle m’abandonne chaque jour, qu’elle ne relit jamais,
que je garde bien au chaud, pour qu’elle ait bien chaud.
Je suis sa musique, je suis sa plume, je suis son reste, ses mots, je suis son esprit, sa délivrance, son silence.
Je suis son silence...)

- Je suis née un 29 Décembre.
En Hiver.
Je suis née avec mes dix doigts qui n’ont jamais rien su faire d’autre qu’attendre quelque chose qui n’arrivait pas.
N’importe quoi! Pourvu que ça vienne à moi...
Alors puisqu’à la première seconde du premier jour de ma vie, je n’ai pas voulu qu’on m’entende, mes dix doigts ont appris à jouer du piano pour le son,
puis ils ont appris l’écriture... pour la communication. Je dois écrire, c’est venu à moi.
Alors j’ai écris,
pour me débarrasser un peu...

(Elle a écrit. Je suis ses maux, je suis sa chaire, je suis son repère. Elle a écrit... pour se débarrasser un peu, je suis son reste. Elle m’a choisi pour que je fasse le lien...)
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

dernier morceau installé dans mon ELFY'S ipod;
HURT by johnny cash...
ce morceau est une symphonie à lui tout seul, je n'ai pas de mots; sa voix, le texte, les images, la lumière du clip, ses rides, je suis amoureuse... but...

"I hurt myself today (j'ai promis d'arrêter)
To see if I still feel
I focus on the pain
The only thing that's real
The needle tears a hole
The old familiar sting
Try to kill it all away
But I remember everything" *

cash
*lyrics by johnny cash
*collage extracts from my diary 2002